Pages

jeudi 11 février 2016

Mariages mixtes en Pologne (2ème partie): Cartographie des nationalités des époux

Pour ceux qui préfèrent les dessins aux longs discours, retour sur les couples mixtes en Pologne en image.
Dans son "Demographic yearbook 2015", le Central Statistic Office of Poland estime le nombre de mariages entre Polonais(es) et personnes de nationalité étrangère sur le territoire à +/- 4000 unités en 2014.

Ces chiffres viennent confirmer le constat de notre dernier article sur le sujet selon lequel les hommes polonais préfèrent les slaves, les femmes polonaises les occidentaux. Les cartes ci-dessous illustrent cette tendance.

Enfin, plus de 80% des époux étrangers sont originaires d'Europe, c'est pourquoi les cartes se limitent donc à cette zone.

Couples mixtes Polonais? Remplissez le questionnaire 

mardi 2 février 2016

Mariages mixtes polonais: les hommes conservateurs, les femmes à la conquête de l'ouest?

Sur les 11 000 mariages entre Polonais et étrangers enregistrés* en Pologne en 2014, les trois quarts concernaient des femmes polonaises! Une des raisons avancées: elles seraient culturellement plus flexibles que les hommes!  

CC, pixabay.com
Bientôt la Saint Valentin, le bon moment de parler d'amour, de mariages et de mariages mixtes entre Polonais et étrangers. Onze milles Polonais se sont unis avec des étrangers en 2014, selon les chiffres diffusés sur le site thenews.pl dans son  émission "What's up" du 18 octobre 2015Trois quart d’entre eux étaient en fait des Polonaises. Pour les animateurs de l'émission, cela indique que les femmes seraient plus flexibles en matière de culture et de tradition que les hommes. Ces derniers rechercheraient davantage une femme avec qui ils pourraient conserver leurs coutumes et leur culture.

La Polonaise aime les Occidentaux; le Polonais, les Slaves.
Non seulement les femmes polonaises sont proportionnellement plus nombreuses à se marier avec des étrangers que les hommes, mais la nationalité des conjoints diffère également. Elles se marient plutôt avec des occidentaux : Anglais, Allemands, Italiens, … Tandis que leurs compatriotes masculins se marient davantage avec des Slaves : Ukrainiennes, Russes ou Biélorusses. Cela viendrait confirmer la théorie décrite ci-dessus selon laquelle les hommes préfèrent les femmes qui leur sont culturellement plus proches, s’assurant ainsi de reproduire le cadre familial et les traditions auxquels ils sont habitués. 

Davantage de mariages mixtes dans l'UE qu'en Pologne.